Google ferme son réseau social Google + après avoir exposé 500,000 comptes

Google ferme son réseau social Google + après avoir exposé 500,000 comptes

9 Oct 2018, 03:00  Rédacteur PHINGOO 

Google fermera la version de son réseau social Google+ et resserrera ses règles de partage de données après avoir annoncé lundi que des données privées d'au moins 500 000 utilisateurs auraient été exposées à des centaines de développeurs externes.
Selon le Wall Street Journal, Google a découvert en mars dernier qu’un bug de l'API pour Google+ qui permettait aux développeurs d'applications tierces d'accéder aux données non seulement des utilisateurs ayant accordé l'autorisation, mais de leurs amis aussi. Si cela vous semble familier, c’est parce que c’est exactement le même scénario qui a emmené Mark Zuckerberg à être face au Congrès américain.
Et c’est pour cela que la direction du géant californien ait alors choisi de ne pas en parler, de peur que son image en soit victime au même titre que Facebook, elle aussi prise en flagrant délit de faiblesses dans la protection des données de 87 millions de membres de son réseau. Dans la foulée de la révélation embarrassante, Google annonce la fermeture de son réseau social Google+, lancé en 2011.
Les principales données ayant été exposées sont le nom des propriétaires de 500 000 comptes, leur adresse électronique, leur profession, leur sexe et leur âge, assure Google sur son site. Des données postées par les utilisateurs comme des messages, des informations sur le compte Google, des numéros de téléphone n’ont pu être vues ni consultées, ajoute le groupe de Mountain View (Californie). Ce dernier a indiqué aussi qu’il ne pouvait pas identifier avec certitude les utilisateurs touchés par la faille, ni leur localisation.
Google affirme qu’il n’a pas trouvé de preuve montrant que les données ont été employées de façon inappropriée.
Google a également annoncé une série de réformes de ses règles de confidentialité conçues pour permettre aux utilisateurs de mieux contrôler la quantité de données qu'ils partagent avec les développeurs d'applications tierces et pour éviter ce genre de faille au future.

Partager cette article :

Ajouter un commentaire :




Logo PhingooCRM

Gérez votre centre d'appels avec plus de performance

Je découvre

Optez pour la réussite, visez encore plus haut
Essayez maintenant